Vous êtes ici

Sommaire du dossier

deshydratation

Au fil du temps, la peau se déshydrate. Ce phénomène naturel est la conséquence de plusieurs changements dans les couches cutanées : la production de sébum - qui hydrate la peau - et d’acide hyaluronique - qui capture les molécules d’eau – diminuent en effet avec les années. Ce sont les deux principales causes de la déshydratation de la peau.

Le rôle du sébum

Le sébum est cette substance qui donne un aspect luisant à la peau quand elle est produite en grande quantité par les glandes sébacées, situées juste sous l’épiderme. Mal aimé, le sébum a pourtant de nombreuses fonctions bénéfiques :

  • Mêlé à la sueur, il forme un film protecteur pour la peau, qu’il contribue à assouplir.
  • Il limite l’évaporation de l’eau au niveau cutané lorsque l’humidité de l’air est faible.
  • Il protège les cheveux et les empêche de devenir cassants.

Ce sont les hormones qui contrôlent la production de sébum mais, avec l’âge, cette production diminue rendant la peau plus vulnérable, notamment à l’évaporation de l’eau.

Le rôle de l’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique est une très grosse molécule qui se trouve naturellement dans la peau et qui a la capacité de fixer l’eau : elle participe donc au maintien d’une bonne hydratation cutanée. La production d’acide hyaluronique est importante dans un organisme jeune mais, avec le temps, elle aussi diminue. La peau perd alors sa capacité à fixer l’eau et tend à se dessécher.

Découvrez aussi...

Réalisez votre diagnostic beauté

Réalisez votre diagnostic beauté

Adoptez un nouveau style de vie