Vous êtes ici

Sommaire du dossier

Qu'est-ce que le vieillissement cutané

En vieillissant, les organes du corps humain, dont la peau fait partie, se mettent à fonctionner de façon moins efficace. Ce processus, programmé par notre profil génétique, peut être amplifié par l’environnement et par de mauvaises habitudes de vie.

25 ans : les premiers signes de vieillissement de la peau

C’est assez difficile à croire, mais à 25 ans déjà, notre peau commence à vieillir. Le rythme de renouvellement des cellules s’allonge et les plus anciennes s’accumulent en surface. Le teint a alors un aspect plus terne et brouillé.

L’activité des glandes sébacées diminue elle aussi et entraîne le ralentissement de la production de sébum. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, cela n’est pas une bonne nouvelle ! Le film hydrolipidique qui empêchait l’eau de s’échapper de notre organisme ne joue plus aussi bien sa fonction de barrière et du coup, la peau se déshydrate.

Tandis que certaines molécules sont produites en moins grande quantité, les radicaux libres, des molécules chimiques responsables du vieillissement, se développent. Relâchement cutané, perte de souplesse, d'élasticité et de tonicité, apparition de rides… les premiers signes de l’âge se manifestent. Enfin, des taches peuvent également apparaître sur le visage, rendant son aspect moins régulier.

Vieillissement cutané : les facteurs aggravants

Si le vieillissement de la peau suit un rythme déterminé par l’organisme en fonction du capital génétique de chacun (on parle d’horloge biologique personnelle), il peut être accentué par différents facteurs externes :

  • une alimentation peu équilibrée
  • un sommeil de mauvaise qualité
  • une exposition prolongée aux UV
  • une mauvaise gestion du stress
  • la consommation « active et passive » de tabac
  • la pollution

 

Découvrez aussi...

Réalisez votre diagnostic beauté

Réalisez votre diagnostic beauté

Adoptez un nouveau style de vie