Vous êtes ici

Sommaire du dossier

les types de teint

Si la peau n’a pas subi d’exposition solaire excessive, le nombre de mélanocytes est à peu près le même pour tous les individus, quelle que soit leur couleur de peau.

Les différences de teint s’expliquent plutôt par la qualité et la quantité des pigments produits. Ainsi, une peau noire fabrique plus de mélanine qu’une peau blanche.

Par ailleurs, la dégradation des pigments ne se fait pas de la même façon selon le type de peau : les peaux noires ne dégradent pas immédiatement la mélanine, tandis que les peaux blanches y parviennent rapidement. 

Des couleurs et des caractéristiques variées

Il existe une quantité infinie de couleurs de peau du fait du métissage de la population. Chacune d’elles a ses caractéristiques propres et réagit différemment aux agressions de l’environnement.

Les peaux colorées s’adaptent mieux que les peaux blanches aux ultraviolets et aux environnements chauds et humides alors qu’elles souffrent de desséchement en climat froid et sec.

En revanche, toutes les couleurs de peaux peuvent présenter un teint plus ou moins brouillé selon les environnements. Que vous ayez une peau claire ou foncée, vous êtes donc susceptible de développer des taches.

Découvrez aussi...

Réalisez votre diagnostic beauté

Réalisez votre diagnostic beauté

Adoptez un nouveau style de vie