Vous êtes ici

Sommaire du dossier

L’oxygène est essentiel au fonctionnement de l’organisme : c’est lui qui permet au corps de produire de l’énergie. Tout au long de ce processus  sont libérés des éléments connus sous le terme de radicaux libres. L’ennui, c’est que lorsqu’elles sont en surnombre, ces molécules participent activement au vieillissement des cellules du corps, et de la peau en particulier.

L’oxygénation, un processus à double tranchant

Les radicaux libres sont utiles à l’organisme : ils participent notamment au bon fonctionnement du système immunitaire et régulent l’activité de certains gènes. Cependant, lorsqu’ils sont trop nombreux, par exemple à cause du stress, d’une alimentation déséquilibrée ou encore d’expositions au soleil non protégées, ils peuvent aussi s’attaquer à des molécules comme les protéines et les lipides, voire même à l’ADN. Conséquence : les cellules ne fonctionnent plus correctement et les tissus vieillissent prématurément. C’est d’ailleurs sur la peau que les effets des radicaux libres sont les plus visibles.

Les facteurs aggravants

Il existe un grand nombre d’éléments dans l’environnement qui favorisent l’augmentation de la production de radicaux libres dans l’organisme :

Vous avez donc désormais une raison de plus pour diminuer votre consommation d’alcool, stopper la cigarette, manger bio, rester zen et vous protéger du soleil : garder une peau jeune et jolie plus longtemps !

Découvrez aussi...

Réalisez votre diagnostic beauté

Réalisez votre diagnostic beauté

Adoptez un nouveau style de vie