Vous êtes ici

Sommaire du dossier

Le soleil, par l’intermédiaire de ses rayons ultraviolets, abîme la peau. Il provoque des changements de couleurs ou d’aspect : la peau peut devenir rouge ou bronzer, elle peut devenir rugueuse ou desquamer en certains endroits. Les rayons ultraviolets entraînent en effet la formation de taches ou lésions.
Lorsqu’on évoque les dangers liés au soleil, on pense immédiatement au risque de développer des lésions cutanées cancéreuses. Or, il existe, bien avant ce stade, diverses modifications cutanées possibles. Ces modifications sont indépendantes du processus de vieillissement naturel de la peau, même si leur aspect peut être identique. Les taches de soleil ont en effet pour seule origine les heures d’exposition cumulées et non protégées aux rayons ultraviolets.

Les agressions des ultraviolets

Reçus à haute dose, les ultraviolets, ou UV, peuvent être responsables de phénomènes variés :

  • ils sont responsables de marques comme les taches de rousseur, les grains de beauté, les lésions planes et rugueuses au toucher (kératose) ou les taches de vieillesse ;
  • ils provoquent parfois des allergies ;
  • ils accélèrent le vieillissement cutané, de façon irréversible. Des rides précoces peuvent se former dans certains cas ;
  • ils augmentent le risque de cancers dits « photo-induits » comme le carcinome cutané (80% des cas), le mélanome (15 à 20% des cas).

Des sensibilités variées

Nous ne sommes pas tous égaux face au soleil. Le profil génétique de chacun détermine les sensibilités personnelles. Ainsi, les peaux colorées s’adaptent mieux que les peaux blanches aux ultraviolets et aux environnements chauds et humides.
À la naissance, chacun d’entre nous se classe dans l’un des six phénotypes du genre humain, et ce jusqu’à la fin de ses jours. Le classement ci-dessous tient compte de la couleur de la peau, des cheveux et des yeux.

  • 0 = albinos, Le corps ne fabrique pas du tout de mélanine, le pigment protecteur qui donne la couleur à la peau et aux cheveux.
  • 1 = roux. Prend des coups de soleil, mais ne bronze pas. Fabrique trop peu de mélanine.
  • 2 = blond aux yeux clairs. Prend des coups de soleil puis bronze légèrement.
  • 3 = châtain. Prend des coups de soleil, puis bronze.
  • 4 = brun. Bronze sans prendre de coup de soleil.
  • 5 = méditerranéen, métis. Bronze sans prendre de coup de soleil.
  • 6 = noir. Bronze sans prendre de coup de soleil.

Le temps qui passe ne changera rien à la couleur de votre peau, quelle qu’elle soit. En revanche, même si vous avez une peau mate ou foncée et que vous bronzez facilement, vous n’échapperez pas aux taches de soleil si vous vous exposez sans précaution.

Il n’y a pas de saison pour se protéger

Pour profiter du soleil sans danger :

  • appliquez des soins solaires adaptés, aux indices de protection élevés
  • évitez de vous exposer entre 11 heures et 16 heures
  • renouvelez l’application de crème toutes les deux heures

Découvrez aussi...

Réalisez votre diagnostic beauté

Réalisez votre diagnostic beauté

Adoptez un nouveau style de vie