Vous êtes ici

Sommaire du dossier

Une peau est dite grasse quand elle :

  • a un aspect luisant et gras
  • présente des pores plutôt dilatés
  • a un grain irrégulier
  • est épaisse
  • est sujette aux points noirs

En réalité, peu de personnes ont réellement une peau grasse, c’est-à-dire une peau luisante sur l’ensemble du visage. Le « nez qui brille » est en effet plutôt caractéristique des personnes à peau mixte dont seule la zone « T » (front, nez et menton) est touchée.

Les mécanismes en cause

La peau est normalement protégée par un film hydrolipidique composé de sébum et de transpiration. Le sébum, fabriqué par les glandes sébacées de l’épiderme, constitue donc un véritable bouclier contre les agressions extérieures. Il arrive parfois qu’il soit sécrété en excès, lorsque les glandes sébacées sont plus grosses et plus nombreuses que la normale. On parle alors d’hypersécrétion sébacée, ou de peau à tendance grasse. On comprend alors pourquoi les personnes à peau grasse sont aussi celles qui souffrent de cheveux gras : là encore, ce sont les glandes sébacées qui sont à l’origine de l’excès de production de sébum…

Les facteurs aggravants

Evidemment, vous ne pouvez rien à la taille et au nombre de vos glandes sébacées. Vous ne pouvez rien non plus contre les changements hormonaux qui s’opèrent en vous, lors d’une grossesse ou à la ménopause par exemple. En revanche, bonne nouvelle, vous pouvez lutter contre certains facteurs externes, qui intensifient l’aspect gras d’une peau, à savoir :

 

 

Découvrez aussi...

Réalisez votre diagnostic beauté

Réalisez votre diagnostic beauté

Adoptez un nouveau style de vie