Vous êtes ici

Sommaire du dossier

Avec le temps, le teint peut s’assombrir ou se brouiller. Ces phénomènes sont le résultat de deux processus bien distincts. 

Assombrissement du teint et apparition de tâche

Lorsqu’on est jeune, la peau réagit aux expositions au soleil en produisant uniformément de la mélanine, un pigment qui colore la peau et protège l’ADN des rayons ultraviolets.

L’ennui, c’est qu’avec le temps, l’épiderme fatigué ne parvient plus à répondre aux agressions du soleil.

Dans certains cas la mélanine s’accumule dans des zones spécifiques, ce qui donne naissance à des taches brunes. Cette hyperpigmentation due à des expositions répétées au soleil peut également être causée par des changements hormonaux. C’est le cas par exemple du fameux masque de grossesse visible sur le visage de certaines femmes enceintes.

Teint brouillé ou terne

Même si la couleur de la peau ne varie pas avec le temps, elle peut devenir moins homogène. Parce qu’ils agissent sur la circulation du sang, la fatigue, la pollution et le tabac, comptent parmi les principaux facteurs capables de brouiller le teint. La microcirculation du sang apporte en effet aux cellules de la peau l’oxygène et les nutriments dont elles ont besoin et en évacue le dioxyde de carbone et les déchets. Si elle est altérée, les cellules se dégradent et se renouvellent moins vite. Conséquence : le teint paraît gris, terne et moins régulier.

Enfin, le teint peut également être brouillé en surface par l’accumulation de cellules mortes. Dans ce cas, un simple gommage peut alors lui redonner de l’éclat.

Découvrez aussi...

Réalisez votre diagnostic beauté

Réalisez votre diagnostic beauté

Adoptez un nouveau style de vie