Vous êtes ici

Sommaire du dossier

L’alimentation à privilégier

Ce n’est pas un hasard si de plus en plus de cliniques huppées dans le monde proposent pour leurs cures de rajeunissement une alimentation saine, variée et équilibrée. On sait en effet aujourd’hui que  la nourriture joue un rôle clé dans la qualité de la peau, sa souplesse, sa fermeté et sa résistance aux signes de l’âge. Qu’on se le dise : la fontaine de jouvence est dans l’assiette !

Une action à deux niveaux

Qu’est-ce qui, dans notre alimentation, peut bien provoquer le vieillissement cutané ?  La réponse tient dans deux processus chimiques qui répondent aux noms de stress oxydatif et de glycation.

Le stress oxydatif survient quand les radicaux libres produits par certains aliments agressent les cellules saines de l’organisme. S’ensuit alors une diminution du collagène, de l’élastine et de l’acide hyaluronique produits dans le derme qui provoque la formation de rides.  Les cellules cutanées se dégradent et meurent plus rapidement sans être renouvelées aussi vite qu’il le faudrait. Résultat : des taches de vieillesse ne tardent pas à faire leur apparition. 

La glycation est quant à elle une réaction chimique assez complexe favorisée par une alimentation riche en sucres et en protéines, avec à la clé perte de souplesse, relâchement de la peau et formation de rides.

Les aliments à éviter

Pour garder un corps en pleine forme et une peau rayonnante de santé, tenez à distance les aliments qui entraînent stress oxydatif et glycation. C’est le cas des viandes rouges et des charcuteries, que vous pouvez remplacer par des viandes blanches et des œufs pour un apport en « bonnes » protéines. Evitez aussi les produits à base de farine blanche (pain, biscuits, pâtes), et préférez-leur des aliments à base de céréales complètes, qui vous rassasieront même plus longtemps. Fuyez les sucres ajoutés : ils se cachent principalement dans les boissons et aliments tout prêts (jus, desserts, pâtisseries). Autres aliments tabous : les charcuteries et les produits tripiers qui peuvent favoriser le développement de boutons.

Enfin, rappelez-vous : les plats industriels sont pleins de sucres, de sel, d’additifs et de conservateurs qui ne veulent aucun bien à votre peau ! Si vous vous sentez un peu perdue au moment de faire vos courses, c’est simple : choisissez les aliments les moins transformés. Sachez, par exemple, qu’un yaourt nature avec du miel sera bien meilleur qu’un yaourt industriel avec plus de sucres que de fruits !

Cap sur les anti-oxydants !

Le corps ne produit en général pas assez d’anti-oxydants pour lutter contre les radicaux libres, molécules qui s’attaquent à l’ADN des cellules et notamment celles de la peau qui vieillit alors prématurément. Il faut donc lui en fournir par le biais de certains aliments.

Avec les fruits et légumes, vous êtes certaine de ne commettre aucun faux pas : ils en regorgent. Ceux qui contiennent vitamine C et caroténoïdes sont à la fois les meilleurs amis de votre teint et les meilleurs ennemis des radicaux libres. Pour les reconnaître, ce n’est pas compliqué, choisissez les plus colorés ! Cassis frais, persil frais, poivron rouge et vert, brocoli, radis noir, carotte, kiwi, orange, citron, chou-fleur, mangue, clémentine, groseille, framboise… A nous les smoothies et les salades !

Autre astuce: variez vos salades en y intégrant des légumineuses qui sont riches en zinc (lentilles, pois chiches, haricots rouges…) et assaisonnez-les de vinaigrettes à base d’huiles végétales (tournesol, pépin de raisin, colza, olive, arachide) pour leur teneur en  vitamine E: vous vous régalerez ainsi de véritables « bombes » anti-radicalaires.

Un petit creux à 16H ? Un chocolat chaud et une poignée de noix, noisettes et amandes soulageront votre estomac jusqu’au dîner, tout en vous faisant bénéficier des flavonoïdes et du magnésium, aux vertus anti-oxydantes.

Variez le contenu de votre assiette

Les anti-oxydants ne sont pas les seuls aliments à privilégier pour garder une peau ferme et souple. Les fameux acides gras polyinsaturés ne doivent pas être laissés de côté car ils entrent dans la  constitution des membranes cellulaires, renforcent la couche lipidique de l’épiderme et favorisent une bonne hydratation. On en trouve en grande quantité dans les poissons gras (saumon, maquereau…) ainsi que dans les crustacés, les algues, les noix, et dans diverses huiles (colza, soja, graines de lin, noix, tournesol, maïs et pépins de raisin).

Fruits, légumes, céréales, noix, œufs, poissons gras, viande blanche… Mangez de tout en petites quantités pour vous assurer un apport équilibré et suffisant en vitamines, minéraux et anti-oxydants. A vos assiettes !

Découvrez aussi...

Réalisez votre diagnostic beauté

Réalisez votre diagnostic beauté

Adoptez un nouveau style de vie