Vous êtes ici

Sommaire du dossier

Les peaux très sèches, si elles ne sont pas suffisamment hydratées et nourries, provoquent des démangeaisons et des irritations au quotidien.

Abîmées, elles ont du mal à se protéger contre les agressions extérieures. Du coup, dès qu’elles sont soumises à des conditions difficiles, elles deviennent encore plus sensibles et fragiles et sont donc encore moins capables de se protéger : c’est l’histoire du serpent qui se mord la queue…

Sécheresse cutanée et démangeaisons

La forte sécheresse de la peau peut provoquer un prurit, une démangeaison sur une zone très réduite ou au contraire étendue de la peau, en particulier chez les personnes âgées. Celui-ci n’est pas nécessairement douloureux mais le grattage qu’il déclenche peut entraîner des lésions de la peau douloureuses.

Sécheresse et inflammations cutanées

Les peaux très sèches présentent parfois de petites inflammations :

  • la peau rougit ou gonfle
  • des lésions apparaissent, certaines pouvant suinter
  • les démangeaisons s’intensifient

Conséquences

Une peau très sèche qui est sujette au prurit et à des inflammations est plus vulnérable à l’intrusion de bactéries. Celles-ci peuvent en effet franchir la barrière de l’épiderme plus facilement et provoquer des infections.

C’est pourquoi il est important de prendre soin d’une peau sèche pour éviter le développement ou l’installation de ces symptômes.

Découvrez aussi...

Réalisez votre diagnostic beauté

Réalisez votre diagnostic beauté

Adoptez un nouveau style de vie