Vous êtes ici

Sommaire du dossier

le relachement cutané

Le relâchement de la peau provoque des changements profonds des volumes du visage. Ces marques seront d’autant plus visibles que le relâchement cutané est associé à des facteurs sous-cutanés : perte de volume de la peau, de la graisse, des muscles et des os.

L’évolution des graisses du visage

En effet, conjointement à la perte de fermeté de la peau, une partie de la graisse contenue dans les couches sous-cutanées peut s’atrophier et se déplacer sous l’effet de la pesanteur, donnant naissance aux sillons naso-géniens et aux poches sous les yeux.

Les muscles et le vieillissement

Avec le temps, les muscles du visage se rigidifient et se rétractent à cause des contractions répétées, provoquant l’apparition de rides telles que les plis d’amertume. L’expression du visage peut parfois en être modifiée : c’est le cas des personnes dont les commissures des lèvres s’affaissent, leur donnant du même coup un air triste ou mécontent.

La structure osseuse du visage

Avec le temps, les os eux-mêmes sont touchés : la masse osseuse diminue, provoquant le recul du massif osseux. Le visage perd alors sa rondeur. L’os malaire (situé à l’endroit où vous appliquez votre blush) se résorbe provoquant une chute des tissus vers le bas.

C’est donc finalement toute la structure du visage qui est modifiée.

Découvrez aussi...

Réalisez votre diagnostic beauté

Réalisez votre diagnostic beauté

Adoptez un nouveau style de vie