Vous êtes ici

Sommaire du dossier

En journée, la peau assure sa fonction barrière et protège l’organisme contre les agressions de l’environnement : soleil, vent, pollution… La nuit, elle se régénère, profitant du repos qui lui est accordé. Le sommeil permet ainsi de préserver la santé de la peau mais il ralentit également les processus internes de vieillissement.

Un moment d’hydratation

Vous transpirez davantage sans que cette eau ne s’évapore aussi vite qu’en plein jour : cela contribue à l’hydratation de votre peau.

Un moment de régénération des tissus

  • Vos cellules se renouvellent beaucoup plus rapidement qu’en journée, et tout particulièrement entre 1h et 2h du matin. 
  • La production de collagène et d’élastine, responsables de la fermeté de la peau, augmente en début de nuit grâce aux pics de sécrétion de l’hormone de croissance, connue pour faciliter la cicatrisation et rendre la peau plus épaisse.
  • La dégradation des protéines diminue, ce qui participe à une meilleure cohésion des cellules.

Un moment de purification et de protection

  • La micro-circulation est augmentée. Les cellules cutanées reçoivent davantage d’oxygène et de nutriments, ce qui leur permet de fonctionner au maximum de leur potentiel. C’est votre teint qui bénéficie tout particulièrement de cette suractivité.
  • La mélatonine, hormone qui règle notre cycle de veille et de sommeil et dont le pic de sécrétion a lieu vers 2h du matin, protège les cellules cutanées des méfaits des radicaux libres, du fait de son action anti-oxydante.

Pour toutes ces raisons, il est important de favoriser son sommeil le plus souvent possible : vous donnerez à votre peau toutes les chances d’être en bonne santé.                                                                             

Régénérée, reposée, celle-ci résistera davantage aux signes du vieillissement cutané.

Découvrez aussi...

Réalisez votre diagnostic beauté

Réalisez votre diagnostic beauté

Adoptez un nouveau style de vie