Vous êtes ici

Sommaire du dossier

Le rôle du soleil dans le vieillissement cutané

C’est parce qu’ils endommagent nos cellules cutanées en altérant leur membrane et en brisant leur chaîne ADN que les ultraviolets accélèrent le vieillissement cutané. Certes, nous avons un système de réparation de l’ADN, mais celui-ci est inefficace une fois notre capital solaire épuisé.  Par conséquent :

  • Les cellules, qui ne sont plus en mesure de fonctionner correctement, se mettent à produire moins de mélanine, de collagène et d’élastine. La peau se fragilise, devient plus fine, plus sèche et donc moins élastique. Des rides font alors leur apparition.
  • Des taches apparaissent du fait d’une surproduction de mélanine par les mélanocytes.

Les dommages causés par le soleil sont tels qu’il semblerait que le soleil soit le facteur extérieur de vieillissement cutané le plus important de tous. 

Les méfaits du soleil sur la peau selon les âges

Il existe une classification, dite classification de Glogau, qui décrit l’évolution des marques cutanées causées par le soleil.

  • au stade 1, de 28 à 35 ans, le photo-vieillissement est léger. Le grain de peau se trouble discrètement et la peau peut manquer d’éclat. Il n’y a pas de relâchement cutané, seules quelques ridules apparaissent.
  • au stade 2, entre 35 et 50 ans, le photo-vieillissement est modéré. Des lentigines (taches cutanées) apparaissent. Les kératoses (épaississement de la peau) ne sont pas visibles mais sont perceptibles au toucher. Il n’y a pas encore, ou peu, de relâchement cutané. Des rides superficielles se dessinent. Les anomalies de la circulation et de la pigmentation sont légères.
  • au stade 3, entre 50 et 65 ans, le photo-vieillissement est avancé. Les kératoses sont visibles : on parle d’hyperchromie. Le relâchement est modéré et des rides sont visibles. Les anomalies de la circulation et de la pigmentation sont marquées.
  • au stade 4, entre 65 et 75 ans, le photo-vieillissement est sévère. Les rides sont marquées et des kératoses actiniques (ou kératoses solaires, épaississement de la peau dû au soleil) apparaissent. Des lésions cancéreuses sont possibles. Le relâchement cutané est important et les rides sont profondes et diffuses. Les anomalies de la circulation et de la pigmentation sont importantes.

Cette évolution, si elle est inéluctable,  peut cependant être considérablement retardée si l’on adopte des mesures de précaution face au soleil.

Découvrez aussi...

Réalisez votre diagnostic beauté

Réalisez votre diagnostic beauté

Adoptez un nouveau style de vie