Vous êtes ici

Sommaire du dossier

deshydratation

La peau est constituée à 70% d’eau. Cette dernière y joue donc un rôle très important ! La plus grande partie de cette eau est contenue à l’intérieur même des cellules, leur permettant de vivre dans de bonnes conditions.

Une perte de fonction

Avec le temps et le phénomène naturel de vieillissement cutané, la peau se dessèche. Elle perd sa capacité à maintenir son stock d’eau parce qu’elle produit moins de sébum, lubrifiant et imperméabilisant, et moins d’acide hyaluronique, qui piège et mobilise les molécules d’eau.
En se desséchant, la peau tiraille, se tend. Au-delà du ressenti et de l’aspect inesthétique, elle joue aussi moins bien son rôle de protection.

Nourrir pour protéger

Hydrater et nourrir une peau desséchée est plus qu’un geste beauté :

  • cela redonne un aspect lisse à l’épiderme,
  • évite les sensations de tiraillement, de prurit (sensation de grattage) voire de douleur,
  • prévient l’apparition des rides,
  • aider la peau à jouer son rôle de bouclier contre les agressions extérieures.

Si votre peau est déshydratée, cela signifie que son film protecteur naturel est en mauvais état et laisse l’eau s’évaporer de votre organisme plus vite qu’il ne faudrait, ce qui accentue encore davantage la déshydratation.
C’est en utilisant des crèmes et des lotions hydratantes que vous pourrez renforcer la barrière protectrice de votre peau. Elle pourra ainsi conserver son hydratation.
Le jour, l’application d’une crème hydratante adaptée à votre type de peau est indispensable pour renforcer cette barrière. La nuit, contrairement aux idées reçues, il est essentiel d’appliquer une crème hydratante pour limiter la perte en eau et en lipides et donc la déshydratation.

Découvrez aussi...

Réalisez votre diagnostic beauté

Réalisez votre diagnostic beauté

Adoptez un nouveau style de vie