Vous êtes ici

Sommaire du dossier

C’est par le biais de ses rayons ultraviolets (UV) que le soleil agit de façon positive sur notre organisme, en participant à la synthèse de la vitamine D. Mais pour que cette synthèse se fasse, nous n’avons besoin que de 10 minutes de soleil par jour. Au-delà de cette durée, si on s’expose sans précaution, on risque d’attraper des coups de soleil et des allergies à court terme… et un coup de vieux à long terme !

Les ultraviolets sont à l’origine du bronzage puisqu’ils stimulent la fabrication de la mélanine, molécule qui pigmente la peau. On distingue les UV B., directement responsables des coups de soleil et brûlures et les UV A., qui agissent de façon plus profonde et sur le long terme. Les UV C. existent aussi : ces ultraviolets sont extrêmement cancérigènes mais on en parle finalement assez peu car la plupart d’entre eux sont filtrés par la couche d’ozone, et ceux qui atteignent la terre sont arrêtés par l’épiderme.

Les UVA

En réagissant avec les pigments déjà présents dans la peau, les UVA nous font bronzer, mais d’un hâle qui ne dure pas. Lorsqu’ils atteignent le derme, ils entraînent la production de radicaux libres et altèrent la membrane des cellules cutanées mais aussi leur ADN. Ainsi, outre les risques de cancers, ils sont responsables du vieillissement cutané prématuré. Ils agissent également sur les molécules de collagène et d’élastine qui donnent à la peau ses propriétés élastiques.  A comme Âge…

Enfin, les UVA seraient aussi à l’origine des allergies au soleil développées par certaines personnes.

Les UVB

Les UVB  activent la synthèse de mélanine, pigment protecteur de la peau, et sont donc responsables du « vrai » bronzage, celui qui dure plusieurs jours voire plusieurs semaines. Mais ces rayons peuvent aussi provoquer coups de soleil et érythèmes solaires. B comme Bronzage, mais également comme Brûlures… 

Un impact différent selon les types de peaux

Sur le long terme, l’apparition de taches de soleil concerne tous les types de peaux, celles-ci n’apparaissent pas au même moment pour tout le monde. En effet, notre patrimoine génétique nous fait réagir de façon différente face au soleil. Les peaux claires sont ainsi bien moins armées pour se défendre contre les rayons UV que les peaux foncées. 

Découvrez aussi...

Réalisez votre diagnostic beauté

Réalisez votre diagnostic beauté

Adoptez un nouveau style de vie