Vous êtes ici

Sommaire du dossier

Comment les aliments agissent-ils sur la peau ?

Dis-moi ce que tu manges et je te dirai… comment ta peau vieillira ! En effet, ce que vous mettez dans votre assiette a des conséquences sur votre peau, et sa capacité à résister ou non aux signes du temps qui passe.

Stress oxydatif, glycation et vieillissement cutané

Ces deux phénomènes, favorisés par une alimentation non équilibrée et peu diversifiée, ont un véritable impact sur le vieillissement cutané.

En effet, le stress oxydatif provoque une diminution du collagène, de l’élastine et de l’acide hyaluronique produits dans le derme, ce qui entraîne la formation précoce de rides.  Les cellules cutanées, quant à elles, se dégradent et meurent plus rapidement sans être renouvelées aussi vite qu’il le faudrait. Des taches de vieillesse ne tardent alors pas à faire leur apparition. Le stress oxydatif survient lorsque l’on consomme trop de viande rouge, de charcuteries et de produits transformés (produits industriels excessivement salés,  à base de farines raffinées et ayant donc perdu leurs nutriments). Il faut également inclure dans cette liste les fromages fermentés au lait cru, les aliments brunis, fritures et autres grillades, ainsi que l’alcool.

La glycation, phénomène principalement causé par l’alimentation, provoque, au niveau de la peau, une  perte de souplesse, un relâchement et la formation de rides. Elle est, elle aussi, causée par l’excès de viandes rouges et de charcuteries. Il faut également y ajouter les produits sucrés (desserts, boissons…).

Les aliments anti-âge

Vous l’avez compris, la lutte contre les radicaux libres est essentielle pour garder une belle peau le plus longtemps possible, car en attaquant le cœur et les membranes des cellules cutanées, ceux-ci détériorent la peau et l’empêchent de se régénérer. Les anti-oxydants sont d’excellents soldats anti-âge, mais comme l’organisme n’en produit pas assez, il faut lui en fournir en consommant beaucoup de fruits, de légumes  (les plus colorés sont particulièrement bons pour la peau) et de légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots rouges…).

Les huiles végétales, les poissons gras et les oléagineux (noix, noisettes, amandes…) riches en acides gras dits « poly-insaturés », favorisent quant à eux la croissance et la régénération de la peau, qu’ils protègent des radicaux libres. Egalement connus sous le nom d’Omega-3 et d’Omega-6, les acides gras poly-insaturés renforcent en effet la couche lipidique de l’épiderme et favorisent une bonne hydratation. Ils  agissent également sur la synthèse de collagène, qui maintient l’élasticité de la peau

Découvrez aussi...

Réalisez votre diagnostic beauté

Réalisez votre diagnostic beauté

Adoptez un nouveau style de vie